La Gestalt-thérapie, une psychothérapie existentielle humaniste

Née en 1951 de la phénoménologie, de la psychanalyse, de la Gestalt-théorie, de l’existentialisme et de traditions orientales, la Gestalt-thérapie s’est différenciée en plusieurs courants. C’est une psychothérapie relationnelle, discipline autonome aux côtés des trois autres professions du champ psy : la psychanalyse, la psychiatrie et la psychologie. Irréductible à l’une d’entre elles la psychothérapie se réfère également à d’autres sciences humaines : l’anthropologie, la sociologie, la philosophie, l’épistémologie, etc.

La Gestalt-thérapie est conduite généralement à deux mais aussi en groupe et vise le changement par l’interaction patient-psychothérapeute. Les difficultés éprouvées par le patient trouvent leur origine dans des habitudes, des inhibitions, des illusions oeuvrant à son insu dans sa vie présente et qui altèrent sa représentation du monde et sa capacité à éprouver, à penser et à agir.

Le gestalt-thérapeute contribue au développement de la conscience que le patient a de son vécu présent, dans une perspective globale de l’humain, incluant les perceptions, les pensées, les émotions, les souvenirs, les sensations corporelles, les anticipations, les actes, les fantasmes, etc. Le vécu présent est pensé comme le croisement de l’histoire de vie, de l’inscription sociale contemporaine et de l’environnement immédiat.

Ce travail d’analyse du cours de la présence, à soi, aux autres et au monde est donc, en même temps, une méthode de connaissance de sa façon d’être au monde et un moyen de changement par l’intégration des prises de conscience.

La psychothérapie régulière au long cours favorise les investissements affectifs et le tissage relationnel entre patient et gestalt-thérapeute. Ils sont tous deux affectés l’un par l’autre et engagés ensemble dans l’interaction et la relation.
(source du contenu du site du Grefor Gestalt-thérapie recherche formation)

C’est une méthode de travail qui met l’accent sur la conscience de ce qui se passe dans l’instant présent au niveau corporel, affectif et mental. A la place du « savoir pourquoi », elle valorise le « savoir comment ».

Elle cherche moins à expliquer l’origine des difficultés de la personne qu’à expérimenter le changement.

La gestalt-thérapie s’adresse à toute personne qui :

  • Se sent enfermée dans une situation source de souffrance ou de perte de sens
  • Est dans l’hésitation, la difficulté à faire des choix
  • A un sentiment d’inexistence
  • Ressent un état de stress, de malaise, des angoisses …
  • A une difficulté ponctuelle à résoudre (rupture, deuil, …)
  • Souhaite être accompagnée dans une période de changement personnel ou professionnel (chômage, passage à la retraite, maladie etc.)
  • A des difficultés relationnelles, (personnelles, professionnelles, familiales)

Le travail se fait à deux, essentiellement par la parole, mais divers médiateurs créatifs et expérimentations peuvent être proposés (ex : dessin, écriture, mouvement corporel) en fonction de ce qui se passe pendant la séance.

Une psychothérapie individuelle ou de thérapie de couple  se déroule en face à face dans mon cabinet.
Dans la démarche d'une Gestalt-thérapie nous sommes face à face et dans la spécificité du processus psychothérapique Gestaltiste, je suis très impliqué et engagé dans la relation et le continuum de l'expérience de l'instant présent de l'interaction et de la façon d'être ensemble en relation.

Ensemble nous partirons à la découverte de votre histoire de vie, de votre environnement passé et présent, et des causes connues – ou moins connues - de votre mal-être pour identifier l’origine de la souffrance : les contrats inconscients, les traumatismes, les absences, les liens toxiques… etc.
Nous chercherons surtout comment «faire avec» votre parcours de vie pour «faire autrement» dans votre quotidien, et construire demain.

Le processus thérapeutique gestaltiste est essentiellement axé sur le présent et sur ce quotidien si difficile à vivre : comment gérer les crises, calmer les angoisses, les émotions, trouver sa place dans sa vie et dans sa relation aux autres. Je vous accompagne dans votre réflexion, dans vos choix, dans vos doutes. Une véritable collaboration, un vrai dialogue s’installe. C’est une psychothérapie vivante, authentique, phénoménologique et non analytique : nous retissons les liens entre le corps, les émotions, la mémoire et vos aspirations profondes.

je travaille en gestalt-thérapie avec les personnes qui souffrent de boulimie vomitive ou non vomitive, les compulsions alimentaires, l’hyperphagie au cabinet a Lyon
Si vous souhaitez entreprendre une thérapie de couple sur Lyon, car votre couple est en crise, ou que vous souffrez dans votre couple, alors je peux vous accompagner dans une psychothérapie de couple au cabinet à Lyon

La relation thérapeutique que nous allons construire est précieuse, garante de l'évolution de notre travail.Pour qu'elle puisse exister il faut que nous construisions ensemble la confiance et ce qui va y contribuer en grande partie c'est : Le Cadre Thérapeutique.
Nous nous rencontrons, nous allons faire connaissance, vous informer le plus clairement possible de ma méthode, les tarifs, le rytme et la régularité des séances, me poser toute vos questions afin de faire en conscience et liberté le choix ou non de commencer une psychothérapie.

Nous allons cheminer longtemps, séance après séance, le lien thérapeutique va se construire et se renforcer peu à peu au profit de votre construction dans un espace intime avec la bonne et juste distance pour vous et pour moi . Nous vivrons des moments de connivence, de joie, de colère, de curiosité,de silence, d'émerveillement, d’oppositions, identifiées et nommées au service de votre évolution.
Il n'y pas de jugements de valeur, pas d’étiquetage, pas de généralisations. Vous êtes unique. Je ne suis pas là pour évaluer, juger, conseiller, même si parfois cela peut être la réponse adéquate sur une situation donnée. Je suis là pour vous rencontrer, vous découvrir, et servir de « miroir » dans votre rencontre avec vous-même.

Je suis responsable du bon déroulé de notre travail, des outils que je vous propose, de l’analyse et des pistes que je suggère, des moyens que je me donne afin de chercher, explorer, améliorer notre travail, à votre transformation de votre souffrance psychique et au développement psychique, mais sans votre engagement volontaire et actif dans la démarche, je ne peux rien ! J’ai donc besoin que vous preniez votre part de cette responsabilité, que vous soyez actif et acteur de votre évolution.