La boulimie et l'anorexie

La boulimie : Un trouble silencieux et qui fait honte


"je fais mes crises en cachette et une fois la crise passée, j'éprouve du regret et j'ai honte."

           Sandra 32 ans 


Voici un documentaire sur l'anorexie et la boulimie pour comprendre la réalité d'une souffrance souvent silencieuse.






Qu'est ce que la boulimie?

Comment guérir de la boulimie?

Qu'elle traitement thérapeutique pour la boulimie?

 

La boulimie se caractérise par des épisodes de compulsion alimentaire suivis de comportements compensatoires (vomissement provoqué, l'abus de diurétiques et de laxatifs, l'exercice physique excessif, jeûne). Les crises s’effectuent généralement en secret et sont accompagnées d'un sentiment de perte de contrôle.

Bien que la plupart des personnes boulimiques aient un poids près de la normale, elles sont excessivement préoccupées par leur corps, craignent de prendre du poids et sont insatisfaites de leur image corporelle.

 

 La boulimie n’est pas une simple prise alimentaire excessive, occasionnelle ou chronique, celle qui mène de nombreuses personnes à l’obésité. Il s’agit d’un trouble bien caractérisé, où le caractère impulsif et répétitif de la consommation d’aliments prédomine.

Contrairement à ce que l’on croit parfois, le boulimique ressent rarement du plaisir quand il mange : il semble plutôt obéir à une injonction d’absorber la quantité maximale, quitte à s’en rendre malade.


Quelques conséquences de la boulimie

 

 

sur le plan psychologique :

 


  • Dépression, humeur dépressive

  • Dévalorisation, dépréciation 

  • Perception déformée de son image corporelle

  • Anxiété, angoisse 

  • Changement dans les humeurs

  • Etc.

 

sur le plan physiques :

 

  • Dentition détériorée

  • Fatigue 

  • Trouble du sommeil 

  • Oedème aux joues (enflure)

  • Débalancement du système hydroélectrolytique (manque de potassium et de magnésium) 

  • Etc.

 

 

sur le plan sociales :

 

  • Isolement-retrait social 

  • Perte du cercle social 

  • Relations amoureuses difficiles

  • Relations interpersonnelles difficiles

  • Etc.

 

 

sur le plan économiques :

 

  • Coût élevé pour la nourriture (crise de boulimie) 

  • Coût associé à l'achat de laxatifs, diurétiques...

  • Etc.

 

 

La boulimie : L'arbre qui cache la forêt


Quand les régimes cache une véritable souffrance.

Depuis de nombreuses années j'ai accompagné des femmes et des hommes dans la perte de poids avec l'hypnose. Le constat à été que derriere cette frénésie de vouloir être mince se cache une véritable souffrance et un mal être qui souvent reste dans le silence.L'’excès de nourriture sert souvent à combler des souffrances affectives.

 


Voici des témoignages de patientes  boulimiques qui sont venus au cabinet d'hypnothérapie et psychothérapie à Lyon



" Quand je rentre le soir après une journée de travail, je me relâche et me détends et là je rentre dans une spirale infernale je  saute sur le pain et le fromage et dévalise mes placards, je me déteste après ça "

              Véronique 24 ans

 

 

 

" J’attends que mes enfants aillent au lit et quand je suis enfin seul, je mange à ne plus en finir. Je mange en cachette, car je ne veux pas être vue de mes enfants et de mon mari."

Catherine 43 ans

 

 

 

" Je n'ose pas m'affirmer, je donne toujours une bonne image de moi et n'accepte pas qu'on ne puisse pas m'aimer alors je dis oui à chaque fois et j'ai souvent la peur de passer pour une nulle ou une idiote et quand ça bouillonne en moi de colère je ravale vite mes émotions je me calme avec la nourriture et  je vais vite me faire vomir, j'ai tellement honte de moi."

Stéphanie 28ans

 

 

" Je ne m’aime pas et je n'aime pas mon corps et la nourriture m'aide à vivre et à moins sentir mes angoisses "

Myriam 30 ans


Il est possible de s'en sortir


Après un constat depuis de nombreuses années, le travail avec les personnes boulimiques ou présentant des troubles du comportement alimentaires une stratégie thérapeutique est nécessaire.

 

Souvent les personnes arrivent au cabinet avec une demande d'hypnothérapie pour se libérer du symptôme et qu'elles puissent arrêter les crises.

 

Les personnes arrivent avec une demande « magique » ou en quelques séances le problème va disparaître .

 

Les personnes boulimiques sont déjà dans une forme d'hypnose négative et supprimer le symptôme n'est pas la garantie d'une libération du trouble ou d'une guérison.

 

Les personnes boulimiques anorexiques ont une problématique identitaire et le symptôme ou trouble qu'elles sont développées est une façon pour elle de pouvoir exister et d'être au monde.


Lorsqu'un enfant vient au monde, il a besoin de l'amour de ses parents c'est-à-dire qu'ils lui témoignent de l'affection, de l'intérêt, de la sollicitude, se montrent gentils, protecteurs, disponibles et prêts à communiquer avec lui.Le corps conservera ces bons souvenirs, dont il sera à jamais enrichi.Plus tard, quand ce jeune être deviendra adulte, il sera capable de donner le même amour à ses propres enfants. Mais quiconque a été privé de tout cela aspirera, sa vie entière, à assouvir ses premiers besoins vitaux, et cherchera à les satisfaire auprès d'autres personnes. En outre, moins un enfant a reçu d'amour, moins il a été respecté en tant que personne, plus, quand il sera adulte, il se cramponnera à ses parents ou à des substituts, en attendant d'eux tout ce qui a été refusé à la période décisive. C'est là une réaction normale du corps. Il sait ce qui lui manque et ne peut l'oublier. Un Trou est creusé qui attend d'être comblé.

Extrait du livre d'Alice Miller - Notre corps ne ment jamais


Le travail en Gestalt-thérapie et hypnothérapie  vas consister à Reconstruire un socle identitaire et d'être confiants en ces capacités et être psychiquement autonomes

se mettre un peu plus à l'écoute de soi – même, de ses sentiments et émotions, en s'autorisant à ressentir et à formuler, sans jugement, ce que l'on ressent et pense.

Faire une travaille en hypnothérapie seulement ne suffit pas de se libérez de ces TCA ou de sa boulimie.

 

Nous allons travailler d'abord en gestalt -thérapie et en suite travailler en hypnothérapie pour amplifier et mobiliser les changements et reprendre contact avec la dimension corporelle et le travaille de l'image du corps et de ré-association .

 

Le travaille en gestalt- thérapie vas permettre la co-construction du lien avec le thérapeute et le travaille sur les émotions ( colère, honte, tristesse, )

 

Le cheminement psychothérapeutique  en gestalt -thérapie  ne relève pas d'une approche cérébrale.

Beaucoup de personnes qui entreprennent une psychothérapie arrivent pourtant avec cette conception en tête.

La personne dit “vouloir comprendre” et “maîtriser” ce qui lui arrive.

Il est tout à fait normal de vouloir comprendre l'origine de son malheur ou de ces crises de boulimies, mais il s'avère faussé. Vouloir comprendre est souvent associé à expliquer et souvent une façon de garder le contrôle sur ce qui échappe et ainsi de rester dans une modalité d'une compréhension intellectuelle.

Certaine personnes dans le cas de la boulimie Anorexie arrivent en disant “j'ai déjà fait une psychothérapie ou une psychanalyse, mais ça rien changé !” ou “je mange toujours beaucoup et j'ai toujours mes angoisses  rien n'a changé”

D'ailleurs, certaines personnes perçoivent en partie cette réalité en disant “je sais ce dont je souffre, en parler ne changera rien pour moi” ou “j'ai tout compris, mais ça n'a rien changé”.

Toutes savent que savoir ne suffit pas ; en restant sous le seul angle de l'explicatif et du narratif, elles restent enfermées dans le savoir.

Contrôler, expliquer, savoir, relèvent du cérébral.Se situer sur ce plan revient à se couper d'une partie de notre être qui, en réalité, ne se résume pas à notre intellect .

S'engager dans un travail de transformation de ce qui nous fait souffrir ou de ce qui nous désanime

demande de nous mettre en contact avec tout ce qui nous habite ( nos ressentis, nos rêves, nos représentations , nos fantasmes) et avec ce qui nous porte (notre corps, nos racines, nos relations, nos actions ou inactions). Il s'agit en effet d'être en contact avec tout notre être, et non de rester dans le “savoir”



Exister et grandir passe par la relation aux autres : nos parents, nos racines, nos proches, notre environnement

 On devient humain par la relation

la gestalt – thérapie : une relation humaine et humanisante

 

La boulimie : La peur  d'être soi


Cette fuite en avant du vide intérieur et l'aspiration à son comblement rapide, loin de nous rapprocher du bonheur, nous en éloignent curieusement, dans la mesure où elles induisent la tension, le stress, l'agitation, l'instabilité, l'égarement, l’errance.



il nous faut déconstruire encore et toujours ce qu'on croyait être soi.

Pour devenir soi- même,il faut aller vers soi, comme on va à la rencontre de l'amour .

Abandonner les dettes d'enfance et les règles truquées des rôles auxquels nous nous prêtons, voilà le chemin que je vous propose de faire avec vous  "ensemble" et devenir enfin libre.



Thérapie de groupe pour les troubles du comportement alimentaire et la boulimie sur Lyon

groupe de 10 personnes en soirée ou en week end

 

Pour en savoir plus ou pour prendre rendez-vous :

Cabinet d'hypnothérapie et psychothérapie à Lyon presqu'île

04.78.24.33.58 ou 06.61.23.81.31

 

 






 


 




 

 







Page en construction. Merci de votre patience à bientôt.

Se libérer de La boulimie!

Pour plus d'infos, consultez le Cabinet d'hypnothérapie Lyon : 04.78.24.33.58